Vous êtes ici : Accueil / Thématiques / Sol / Analyses de terre des sols français / Exemples de corrélations observables avec les serveurs cartographiques de l'inra / L'urbanisation, les industries et la circulation automobile

L'urbanisation, les industries et la circulation automobile

Mise à jour le 25/03/2008
Par Vincent Voisin

Flèche retour retour page précédente

 La circulation automobile

La circulation automobile, à cause de la combustion des carburants, de l’usure des routes, des pneus et des systèmes de freinage, est à l’origine de l’émission dans l’atmosphère de nombreux contaminants : plomb, cadmium, zinc etc. C’est la principale source de rejet de plomb dans l’atmosphère. La contamination des sols le long des axes routiers est maintenant bien connue (Stengel & Gelin, 1998, p. 147).

 

Tableau : teneur en plomb des sols (0 – 15 cm) mesurées en 1992 le long d’une autoroute mise en service en 1976. (Stengel & Gelin, 1998, p. 147)
  Nord Sud
distance à l'autoroute (m) 10 5 2 2 7 15
teneur en plomb (mg/kg) 60 70 200 200 105 60

 

Exemples de corrélations observables avec les serveurs cartographiques bdat et indiquasol de l'inra.

Les régions très urbanisées du Nord de la France (les agglomérations lilloise et parisienne) se superposent aux endroits dont les sols sont les plus riches en éléments-traces métalliques (plomb et zinc) issus de gaz d'échappement et des industries.

présence du plomb dans les analyses de terre (source : indiquasol de l'inra)

sc1.jpg

densité du réseau routier (source : indiquasol de l'inra)

sc2.jpg

 population en 1999 (source : indiquasol de l'inra)

sc3.jpg

 teneur en zinc dans les analyses de terre (source : bdat de l'inra)

sc4.jpg

 

Les sites pollués dus à la présence d'industries

Localement, les émissions dues à l'Homme peuvent être de loin la principale source d'aérosols. Ainsi, dans le département du Pas-de-Calais, un ensemble métallurgique qui traite des minerais de zinc et de plomb depuis 1920, a contaminé les sols sur une superficie d'environ 70 km2 (Godin, 1985 ; cité par Stengel & Gelin, 1998, p. 147). 
                    

Tableau : teneurs en métaux des sols d’une parcelle agricole située, dans le département du Nord-pas de Calais, à respectivement 1200 m et 1500 m de deux centres métallurgiques en comparaison avec deux autres parcelles éloignées de toute source de pollution et des teneurs à ne pas dépasser fixées par l'AFNOR (Association Française de Normalisation). (AFNOR, 1985 ; cité par Stengel & Gelin, 1998, p. 147).
Teneurs en métaux lourds des sols (mg/kg)
  site métallurgique (Pas-de-Calais) Grande culture (Nord) Forêt (Ille-et-Vilaine) Nord (AFNOR)
Cadmium 8.9 0.2 0.05 2
Plomb 531.5 56.4 21.4 1
Zinc 643 85.7 36.3 300

 

sc17.jpg

La présence d'un nombre important de sites pollués est corrélée aux anciennes zones industrielles soit le Nord, Paris et le Nord Est de la France, c'est très visible sur la carte. Il y a aussi la zone Nord pyrénéenne.

 

 

 Bibliographie :

  •  Baize, D., & Tercé, M. (2002). Les éléments traces métalliques dans les sols: approches fonctionnelles et spatiales. Paris: Editions INRA.
  • Girard, M.-C., Walter, C., Rémy, J.-C., Berthelin, J., & Morel, J.-L. (2011). Sols et environnement (2e éd.). Paris: Dunod.
  • Stengel, P., & Gelin, S. (1998). Sol: interface fragile. Paris: Editions INRA.
  • Stengel, P., Bruckler, L., & Balesdent, J. (2009). Le  sol (Vol. 1-1). Versailles - Paris: Ed. Quae.
     

Flèche retour retour page précédente