Vous êtes ici : Accueil / Se former / Fête de la science

Fête de la science 2020

Mise à jour le 14/09/2020
Par Josée Broussaud
Cette année, l'ENS de Lyon propose pour la fête de la science une édition tout numérique. L'équipe d'EduTerre est heureuse de vous présenter quatre ateliers pour les scolaires du 07 au 09 octobre 2020.

Dates : mercredi 07 octobre 2020

Horaires : 9h ,10h, 11h

Public visé : collège

Inscription obligatoire pour l'atelier

La fonte des glaces (s’)affole…pourquoi ?  Hélène Toussaint

Les glaciers ou glaces continentales se forment sur un continent par accumulation de neige qui devient compacte, sous l'effet de l'épaisseur l'air est expulsé et la neige se transforme en glace.

Depuis le début des années 1980, la quantité de glace sur terre diminue chaque année. Comme en Islande pour le glacier Okjökull, des Suisses ont commémoré le dimanche 22 septembre 2019 la disparition du glacier Pizol par une marche funèbre ! Au début du mois d’Août 2020, des habitants ont du être évacués alors qu’un gros bloc du glacier du Mont Blanc, le glacier de Planpincieux, risquait de se détacher sur une zone habitée du versant italien du massif. Nous nous intéresserons donc à l’évolution de certains glaciers mondiaux en mesurant notamment leur retrait au fur et à mesure des années. Puis nous visualiserons certaines conséquences de la fonte des glaciers à l’échelle de la planète.

Dates : jeudi  08 octobre 2020

Horaires : 9h ,10h, 11h

Public visé : scolaire à partir de la 3ème

Inscription obligatoire pour l'atelier

Visualiser les conséquences du changement climatique avec Google Earth.

Nathalie Pajon-Perrault

 

Certaines conséquences de la hausse des températures moyennes à la surface du globe sont bien connues : la fonte de la banquise arctique, des glaciers alpins ou encore l'augmentation du niveau des océans. Mais comment les visualiser, voire les mesurer, avec Google Earth ?

D'autres impacts, notamment sur la répartition d'espèces animales, sont sans doute moins médiatisés,  mais tout aussi réels...

Photo: NOAA Okeanos Explorer Program, 2013

Dates : vendredi 09 octobre 2020

Horaires : 9h ,10h, 11h

Public visé : Lycéens 1re et terminales ECS, Terminales Spécialité

Inscription obligatoire pour l'atelier

Les torchères de méthane arctiques

Isabelle Veltz

Le permafrost et une grande partie des sédiments marins et continentaux contiennent du méthane. Produit par la décomposition de la matière organique ou la serpentinisation des roches océaniques, il est piégé sous forme de clathrate de méthane, si la pression est suffisante et la température basse. Les modifications climatiques actuelles déstabilisent les clathrates et le méthane et ce gaz à effet de serre et à haut pouvoir de réchauffement (84 fois plus élevé que le CO2 sur 20 ans)  est relargué dans l’atmosphère.

 On intéressera donc ici aux conditions climatiques, géologiques et physico-chimiques favorisant déstabilisation des clathrates de méthanes afin de comprendre comment les limiter.

Dates : Vendredi  09 octobre 2020

Horaires : 9h ,10h, 11h

Public visé : collège, lycée

Inscription obligatoire pour l'atelier

Le risque dinondation dans le Grand Lyon

Marie-José Broussaud

Google Earth permet de visualiser à différentes échelles des données scientifiques géoréférencées. Utilisé à des fins pédagogiques, il permet par exemple de relier les connaissances scientifiques sur  un risque naturel, les inondations, aux mesures de prévention, de protection, d'adaptation ou d'atténuation.

Avec l’exemple du Grand Lyon les élèves pourront travailler à différentes échelles dans l'espace et dans le temps et comprendre les notions d'aléas, enjeux et risques pour l’être humain.

Matériel : 1 vidéoprojecteur - des ordinateurs pour les élèves sur lesquels GGE est installé.